AMER

Série documentaire sur l'accaparement des océans

Le Collectif Argos est partenaire du ministère de la Transition écologique pour l’organisation du Congrès mondial de la nature de l’UICN 

Les reporters du Collectif sont partis à la rencontre des communautés maritimes et littorales dont les ressources sont accaparées par des intérêts publics ou privés, touristiques ou industriels. 

« L’accaparement des mers peut s’avérer une menace aussi sérieuse que l’accaparement des terres », comme le signale Olivier de Schutter, rapporteur special de l’ONU pour le droit à l’alimentation.

C’est pour défendre cette cause que le collectif Argos a développé un projet documentaire sur les périls qui menacent les mers et océans, et sur des exemples de solutions concrètes pour préserver ces écosystèmes.

Les océans, enjeu pour la biodiversité et objectif du développement durable, sont aujourd’hui à un tournant de leur histoire. Après des décennies d’exploitation sans limites, encouragé par un droit de la mer imparfait, cet écosystème est aujourd’hui menacé d’épuisement et d’extinction. 

Les reporters ont documenté la surpêche au Sénégal et au large du Gabon, le boom du tourisme en Méditerranée, la pollution plastique marine ou l’exploitation minière des fonds marins en Indonésie, autant d’exemples de l’urgence à laquelle nous sommes confrontés. Ou des menaces pour la biodiversité comme le blanchiment des coraux en Polynésie française ou la destruction des herbiers de posidonie en Méditerranée.

Plusieurs reportages ont déjà été publiés dans la presse nationale et internationale dans Le Figaro Magazine, Le Temps, Le pèlerin Magazine, Le Guardian… ou diffusés sur France 24 et France TV Info. Avec une audience cumulée de 15 millions de personnes.

L’ensemble du projet est parrainé par le navigateur François Gabart. Il est soutenu et financé par la fondation IRIS, la fondation Lemarchand, l’Office français pour la biodiversité, le groupe Citizen Press, l’IUCN et la fondation Léa Nature.

Voir en ligne
Partenaires

Fondation Iris
Fondation Lemarchand
Office français pour la biodiversité
Citizen press
Fondation Léa nature
Saif
IUCN

Impact